Le chlorure de calcium en neuf questions-réponses

29 juin 2018

Le chlorure de calcium en neuf questions-réponses

Chez Somavrac C.C., nous sommes conscients qu’un client bien renseigné tirera avantage de l’efficacité du produit. Voici, donc une liste des questions fréquemment posées : 

Somavrac C.C. se spécialise dans la vente et la distribution de chlorure de calcium; un abat-poussière et un déglaçant efficace. Le chlorure de calcium est disponible sous forme liquide (concentré à 35 %) ou solide (flocons concentrés à 85 %). En hiver, le chlorure de calcium peut être mélangé aux abrasifs ou au sel de voirie afin d’en améliorer la manipulation, mais surtout la performance. Sous forme liquide, il est possible d’ajouter un inhibiteur de corrosion qui réduira considérablement la corrosion des équipements. Pour en apprendre d'avantage : 

CONTACEZ NOUS   

  1. D’où provient le chlorure de calcium vendu par Somavrac C.C. ?
    Le chlorure de calcium est fabriqué à partir d’une saumure naturelle (eau salée) enfouie dans le sol depuis des millions d’années. Cette saumure naturelle sera par la suite épurée afin de ne conserver que les molécules de chlorure de calcium en solution dans l’eau. La solution de chlorure de calcium est maintenant prête pour la distribution commerciale. C’est par évaporation de cette saumure de chlorure de calcium que l’on fabrique le chlorure de calcium en flocon concentré à 85% ou en bille concentré à 90%.  
  2. Pourquoi est-il préférable d’arroser la route avec de l’eau avant d’épandre du chlorure de calcium en flocons ?
    Ceci favorise le processus de fonte et d’activation du produit, donne une meilleure pénétration du chlorure de calcium dans le gravier et réduit donc les pertes de produit lors de la circulation des véhicules
  3. À quel moment doit-on humidifier la route?
    Pour des résultats optimaux il faut humidifier la route avant de procéder à l’épandage. Il est aussi conseillé d’humidifier la route lors d’une période de sécheresse puisque ceci permet de le réactiver
  4. Le chlorure de calcium est-il plus efficace en liquide ou solide?
    Les deux produits offrent le même résultat si les taux de pose sont équivalents ! Selon les équipements mis à votre disposition et votre budget, l’un ou l’autre répondra davantage à vos besoins.
  5. Quel est le taux de chlorure de calcium recommandé par Environnement Canada pour bien réussir votre lutte à la poussière?
    - Flocons : 2 tonnes métriques/ km
    - Liquide : 3,600 litres/ km
  6. Sur quelle largeur?
    - 4 mètres ou pleine largeur
  7. Pour quelles raisons doit-on modifier notre taux d’application?
    - Type de route (municipale, forestière, accès privé, etc.)
    - Sa sollicitation (trafic journalier)
    - Environnement naturel (durée d’ensoleillement)
    - Ajout de gravier
  8. Est-il important d’appliquer le taux minimum par kilomètre?
    Oui, pour accroitre la performance et obtenir un meilleur résiduel
  9. Qu’est-ce qui influence le rendement d’un abat-poussière?
    - La préparation de la route avant le traitement
    - La densité de la circulation
    - La météo
    - Le taux d’application de l’abat-poussière

En ce qui concerne la circulation : un fardier qui circule sur vos routes équivaut à 13 000 voitures. Cela nous permet de constater l’importance du taux minimum d’application de chlorure de calcium par kilomètre, et ce même sur route où la circulation n’est pas très dense.

Nous espérons que cette foire aux questions éclaira votre choix lors de votre prochain achat de produit abat-poussière, déglaçant, lestage de pneu ou autre.

APPRENEZ-EN DAVANTAGE SUR NOS PRODUITS   

Retour