Impartition logistique, Groupe Somavrac

13 mars 2019

Dix raisons d’impartir ses activités logistiques

Dans le but de rester compétitives*, certaines entreprises ont recours à une stratégie d’impartition de leurs activités logistiques.
Vous trouverez ci-dessous, une liste de facteurs pour lesquelles les entreprises prennent la décision d’aller de l’avant avec une telle stratégie.

*En effet, « De nos jours, on affirme souvent que faire partie d’une chaîne d’approvisionnement et d’un réseau de distribution efficace et efficient permet aux entreprises d’être concurrentielles, qu’il s’agit d’un facteur important de compétitivité.» (Christopher, 1999) [1] 

1. Contrôle des coûts :

L’impartition offre un avantage au niveau du contrôle des coûts. En effet, le prestataire de services logistiques s’assure de respecter les montants indiqués dans la proposition et le contrat. Dans le cas d’une stratégie d’internalisation, les entreprises doivent payer un coût fixe annuel pour de l’équipement qui ne sera utilisé que momentanément (par exemple: une flotte de camions). Il est donc important d’évaluer avec précision le coût d’opportunité d’une telle stratégie, afin que l’entreprise soit bénéfique au point de vue financier en utilisant l’impartition.

2. Accès à du capital :

Les prestataires de services logistiques sont en mesure d’investir dans des infrastructures, des équipements ou autres éléments nécessaires à la réalisation de projet pour leurs clients.De plus, l’accès au capital pour la construction d’une usine ou d’un entrepôt leur est davantage accessible. En effet, ceux-ci possèdent une notoriété dans leur domaine et ont un accès plus facile au capital.

3. Rester concentrer sur leur cœur de métier (focus on core business) :

« […] les entreprises ont tout intérêt à impartir les services ou fonctions pour lesquels elles ne s’estiment pas assez compétitives » Chevalier (2001)[2] Un exemple qui illustre bien cette citation provient du secteur alimentaire. Le rythme de vie de plus en plus effréné des consommateurs fait que ceux-ci préfèrent ne pas avoir à se déplacer pour se nourrir. Dans ce contexte, plusieurs restaurants ont décidé d’impartir le service de livraison par Uber Eats. Ce dernier pourra donc gérer la commande, la livraison, ainsi que la logistique des paiements. En procédant ainsi, les restaurants peuvent se concentrer sur leurs compétences centrales. Elle peuvent donc s’occuper de la gestion de la cuisine, la sécurité sanitaire des aliments ou le développement de nouveaux produits répondants aux tendances actuelles pour ne nommer que celles-ci.

4. Accès à un savoir-faire :

L’impartition offre un accès à un bassin important de compétences et de savoir-faire. Des méthodes de travail hautement spécialisées comme: le conditionnement, la manutention de produits chimiques, le transbordement ferroviaire, etc. en sont de bons exemples. Ces compétences et savoir-faire peuvent, également, être en lien avec des systèmes de gestions ou des systèmes de technologies de l’information qui nécessitent implantation, formations, maintenance, etc. Cela est d’autant plus vrai avec l’arrivée de l’automatisation et de l’intelligence artificielle. Dans certains cas, les entreprises ne disposent pas de ce savoir-faire ou des ressources nécessaires à l’interne.

5. Volonté des compagnies à se
développer :

Pour être concurrentielles, les entreprises doivent développer des stratégies d’expansion ou d’amélioration. La prolifération des produits et services personnalisés vient accentuer cette réalité. Que celles-ci soient de croissance ou géographique, l’impartition peut jouer un rôle clé dans l’expansion des entreprises. Voici quelques exemples ci-dessous:


– Expansion géographique: les prestataires possèdent souvent une large couverture géographique;


– Développement du chiffre d’affaires et des ventes: l’impartition permet de trouver de la capacité rapidement;


– Développer un nouveau produit: soutien aux contraintes telles que l’aspect santé-sécurité, la dimension du produit (ex: manutention hors-norme) ou l’obtention de permis ou de certificats spécifiques nécessaires à la manutention du produit;


– Nouvelle clientèle: permets d’attirer de nouveaux clients dont les exigences sont différentes de celles offertes par la compagnie. Lieb (2010) « donne l’exemple de la volonté pour les compagnies d’améliorer leur côté environnemental ou écologique, néanmoins la possession de véhicules verts peut coûter très cher à une compagnie ; coût moindre pour un prestataire qui en répercutera le coût sur d’autres clients.


– Développer un nouveau modèle d’affaires: cybercommerce, logistique inversée, etc.

6. Permets une flexibilité presque illimitée :

Les prestataires de services logistiques sont davantage en mesure de gérer les périodes très occupées ou d’offrir un service juste à temps, car ils ont accès: à des espaces d’entreposage plus grands, à plusieurs équipements spécialisés de manutention et à un nombre important d’employés spécialisés.
« Les prestataires peuvent gérer les dépassements de capacité beaucoup plus facilement qu’une compagnie classique (Bragg, 2006), cela permet de contrer les fluctuations de la demande. Cette flexibilité vient du fait que les prestataires s’occupent souvent de plusieurs clients en même temps, ils peuvent ainsi répartir leurs ressources de personnel et d’équipement en fonction des fluctuations de la demande de chacun.» (Roques, 2003). [3]

7. Certifications :

C-TPAT, ISO ou TMD, la liste de certifications nécessaires ou exigées par la clientèle peut rapidement s’allonger. Les prestataires disposent, la plupart du temps, de ce type de certification pour lesquels et ils sont habitués aux exigences et aux audits rattachés à celles-ci.

8. S’assurer d’un haut niveau de performance et de productivité :

L’expertise et le fait que la logistique soit la compétence centrale du prestataire sont bénéfiques sur le plan de la performance et de la productivité. « Les impartiteurs sont plus performants, car la productivité de leur personnel est meilleure et parce qu’ils sont les plus compétents dans leur domaine. Les indicateurs de performances (KPI) parleront d’eux-mêmes dans ce cas-ci.» (Lynch, 2000). 

9. Être plus concurrentielle :

Dans une économie où la pression concurrentielle est de plus en plus forte, les entreprises doivent de plus en plus performer à chaque étape du processus de vente: fabrication, expédition, livraison et même les échanges. « La flexibilité, la spécialisation et le savoir-faire du prestataire de service logistique permettront à la compagnie d’acquérir un meilleur service à des coûts plus bas et avec moins de risque. » (Lieb, 2010)

10. L’image de la compagnie :

L’impartition peut engendrer l’amélioration de la qualité de service offert aux clients des entreprises. Elle peut, également, « […] diminuer les temps de livraison ou même mener à du juste-à-temps. Ainsi, c’est l’image de la compagnie qui se voit améliorée grâce aux prestataires. » (Aktas, 2011)

Bien que l’impartition offre des bons avantages, chaque entreprise ayant un modèle d’affaires différent doit procéder à une analyse de l’environnement interne et externe pour trouver la stratégie qui va de pair avec ses objectifs organisationnels.

 

Pour en savoir davantage sur les services offerts par Groupe Somavrac.

*Cet article est inspiré du mémoire: La décision d’impartition des activités logistiques dans les entreprises au Québec rédigé par Delphine Adam. L’article de blogue ne reflète pas les opinions de l’auteure, mais plutôt certains éléments de son mémoire.

 


[1] ADAM, Delphine, La décision d’impartition des activités logistiques dans les entreprises [En ligne], http://biblos.hec.ca/biblio/memoires/2012NO31.PDF, (page consultée le 18 décembre 2018)

[2] Idem

[3] Idem